Il est de notoriété publique que la bonne gestion d’une Commune se mesure à l’année de la collecte des ordures ménagère et du règlement de l’éclairage public. C’est pourquoi dés l’entame de son mandat l’édile de la Ville de Saint-Louis, Monsieur le Maire Cheikh Mamadou Abiboulaye DIEYE à réuni, dans son bureau, plusieurs acteurs concernés par le problème du nettoiement de la Ville pour peaufiner des stratégies de prise en charge de la propreté dans la commune. C’est ainsi que le Maire a pris l’initiative de mettre sur pied « Saint-Louis / Ville propre », qui après quelques semaines de balbutiement, s’est Illustré par un dynamisme qui avait fini de marquer les esprits. Plus que des acteurs du nettoiement, les responsables du comité de gestion de Saint-Louis / Ville propre se sont évertués à instaurer une dynamique participative, amenant du coup les populations à comprendre que personne ne fera la propreté de leur Environnement à leur place tant il est vrai que chacun doit « balayer devant sa propre case ».la démarche des tenants de Saint-Louis / Ville propre, s’inspirant de la philosophie de fond qui sous entend la politique municipale, consiste à travailler sur un ancrage systématique du principe du « Jappal ma Japp » ou du « ndimal na ca fekk loxoy borom ». La première phase de Saint-Louis / Ville propre a connu diverses fortunes. L’important ce pendant durant cette période était de faire connaître la structure et de faire comprendre les ambitions de l’équipe municipale quant à la propreté de la Ville. Pour ce faire, il a fallu être très actif sur le terrain. Une large concertation avec les conseils de quartier, les G.I.E. CETOM, les délégués de quartiers pour sensibiliser les OCB et autres personnes ressources qui devaient à leur tour servir de relais. Il faut à ce niveau marquer un grand intérêt par rapport à « la journée de l’entre prise » qu’on a tenue, dans la salle de délibérations de la Mairie et sous la présidence du Maire Cheikh Mamadou Abiboulaye DIEYE en personne cette importante initiative a permis aux chefs d’entreprise de mettre la main à la pate et à Saint-Louis / Ville propre de s’avuer de balais, pelles, râteaux, brouettes etc.… et d’être actif.sur cette lancée, un calendrier et un programme d’activités ont été mis sur pied lesquels nous ont permis de visiter tous les quartiers de la ville, avués de nos instruments de nettoyage comme prétexte pour amener les populations à faire siens les principes de base de la politique municipale. En revisitant notre très fonds culturel et en exhumant les bonnes vieilles habitudes de « grand-mère » qui tous les matins, balayait devant sa case « sur toute la devanture de la maison la mayonnaise avait pris dans certains quartiers et le problème de la propreté pris en charge correctement. Tout ceci a été vendu possible grâce à l’appui technique et matériel du service de nettoiement, à une l’appui technique et matériel du service de nettoiement, à une communication soutenue mais aussi et surtout au soutien agissant du Maire de la Commune qui nous a rejoint sur le terrain à chaque fois que de besoin pour sensibiliser, communiquer et encourager.