Le budget communal de l'année 2013 est arrêté à la somme de 2 803 845 108 francs CFA.

Le vote du budget 2012 a vécu ! En ce mercredi 28 décembre 2012 le Conseil Municipal s’est réuni en présence du Maire et du Préfet du Département de Saint Louis pour se pencher sur les recettes financières de l’année 2012 estimées à 2 126 372 574 Francs CFA. Après la lecture du rapport de présentation par le Maire devant une assistance attentive, les débuts furent lancés dans une ambiance de sérénité et d’objectivité. Les problèmes les plus prégnants au niveau de la commune restent le nettoiement avec une logistique tellement sollicité à cause de l’immensité de la tache qu’elle tombe souvent en panne , ce qui expose notre belle commune à la prolifération des ordures ménagères ; l’éclairage public est souvent revenu dans les débats tout comme les rapports pas toujours très fluides avec le Receveur Municipal dont une synergie avec le département financier de la mairie est d’une urgence nécessité,
Par ailleurs, les conseillers ont déploré les méthodes de convocation des sessions dont les délais ne permettent pas une bonne appropriation des documents. Le Secrétaire Municipal à la suite du Receveur Municipal, ont apporté des éclairages par rapport aux questions soulevées et l’intervention du Maire Cheikh Bamba DIEYE, avec la clairvoyance jamais démentie qu’on lui connait a mis tout le monde d’accord  avant de soumettre au vote le budget 2012 adopté à l'unanimité. La session municipale s’est achevée dans une ambiance bon enfant avec les élus conscients d’avoir remplis leur mission.
PS : les conseillers se sont émus de la coupure de courant par la SENELEC  pour une facture de 26 millions environ alors que les redevances au profit de la commune se chiffrent à 75 millions (selon leur calcul).

Budget 2010

Tournoi international de judo de Saint-Louis 2010Le projet de budget de la ville de Saint Louis, pour la gestion 2010 a été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 2 .087.860.670 de francs contre 1.468.125 .492 francs au titre du budget de la gestion 2009, soit une hausse de 619.735.178 frs en valeur absolue et 29,68% en valeur relative. Une progression qui se justifie amplement au regard des avancées significatives notées dans le recouvrement des recettes du budget de 2009 qui a connu de ce point de vu grâce aux efforts considérables du trésor public, une exécution plus que satisfaisante, soit 107,17% avec un excédent de 423.82929 frs toutes sections confondues dont 265. 345 224 francs en fonctionnement. Malgré cette hausse du budget Cheikh Bamba Dieye a annoncé que l'équipe municipale va s'atteler à la collecte des recettes de plusieurs secteurs d'activités qui ne figurent pas encore parmi ceux qui ont été visité pour cette année.Le maire de Saint-Louis s'est également prononcé sur la dette contractée par l'ancienne équipe et qui s'évalue à 350.000.000.
Le maire signale qu'elle a été entièrement honorée, mieux encore Bamba Dieye a annoncé la bonne santé financière de l'institution municipale.
Il ajoute qu’un montant de 200. 000 000 de frs est présentement disponible au trésor.
Enfin, le maire a rappelé que les priorités de l'exercice 2010 restent entre autres les secteurs de l'Assainissement, l'éclairage public, la Santé, l'Education mais aussi l'aboutissement des grands chantiers du PRECOL.