legende la photo

 

Contexte  et justification :
Du 21 au 28 mai 2010, une délégation de la commune de Saint-Louis s’est rendue à Grand Popo pour une mission  dans le cadre  du jumelage retour entre les deux institutions.
Outre Monsieur Cheikh Mamadou Abiboulaye DIEYE, Maire de la Commune, conduisant  la délégation, il y avait, également, Monsieur Oumar THIOYE, Adjoint au Maire Chargé de l’Education, de  l’Alphabétisation  et  des Langues Nationales et de la petite enfance, Madame Nafissatou DIAGNE BA, Conseillère spéciale du Maire et Monsieur Boun Daouda SOUMARE, Directeur Général Adjoint de l’Agence de Développement Communal de Saint-Louis.
Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de notre axe de Coopération Décentralisée Sud – Sud, fait suite à celle, effectuée, à Saint Louis, du 15 au 18 septembre 2009, par Monsieur Benjamin Clotaire ABLO, Maire de Grand-Popo, à la tête d’une importante délégation composée d’élus locaux  et de techniciens.
Présentation de la Commune de Grand Popo
Constituée de six arrondissements : Grand Popo, Adjaha, Avlo, Gbéhoué, Sazué, Agoué, la commune éponyme a une population qui avoisine 44.000 habitants repartis sur une superficie de 54 ha. C’est une commune qui jouxte la frontière avec le Togo.
Son Conseil communal est composé de 13 élus. Il y existe 44 chefs de village.
Les principales richesses de la commune de Grand Popo s’articulent autour de :
-           la position de ville frontalière avec le Togo et le développement d’activités commerciales ;
-           la pêche maritime et fluviale ;
-           la production de sel iodé ;
-           l’élevage de poissons (pisciculture), de porcins, de volaille, de caprins et de bovins ;
-           la riziculture, les cultures maraîchères, la production d’huile de palme et la fabrication des nattes ;
-           l’exploitation des plages, de la « Bouche du Roy » et des îlots en formation suite à l’ensablement et l’envasement de la lagune de Grand-Popo ;
-           les mangroves formant des rideaux parallèles à la mer.
Arrivée à Cotonou, capitale du Bénin, le jeudi 21 Mai 2010,  à 11 heures 30 minutes après une escale de vingt minutes par vol Virgin Nigéria, la délégation a été  accueillie, à l’aéroport, par le service du protocole du Ministère des Affaires étrangères du Benin et acheminée, sous escorte, à Grand Popo, distante de Cotonou de 86 kilomètres.
Accueillis, à l’entrée de la ville, par le Premier magistrat de Grand Popo, accompagné du premier Adjoint, le maire de la Commune  et la  délégation  sont  conduits à une villa  située en bordure de mer et  qui fera office de lieu d’hébergement jusqu’à la fin du séjour.
La mission a connu quatre temps forts :
1.         Visites de sites, d’infrastructures et d’équipements à Grand Popo et Cotonou ;
2.         Participation à des fêtes, cérémonies et audiences ;
3.         Séances de travail et d’échanges ;
4.         Interviews du Maire à différents organes de presse.

I.         Visites de sites, d’infrastructures et d’équipements à Grand Popo et Cotonou :
-           Hilla Condji, poste frontalier avec le Togo,  deuxième poste après celui du port autonome de Cotonou du point de vue des recettes douanières. Il est situé à équidistance de 30 kilomètres entre les deux ports : Cotonou et Lomé.
-           Parking gros porteur construit sur une superficie de quatre hectares par la commune de Grand Popo grâce à un contrat de concession avec un opérateur économique.  Ce dispositif permet d’éviter l’encombrement de la route nationale qui, avant, accueillait près de 270 camions, par jour, pour les besoins de l’accomplissement de leurs formalités de dédouanement.
-           Visite guidée de Porto Novo, en voiture avec le Maire de Porto Novo, pour voir les multiples chantiers entrepris, en prélude aux 50 ans d’indépendance du Bénin. Porto Novo, ville de Patrimoine est la capitale administrative. Elle abrite l’Assemblée Nationale, la Haute Cour de Justice, le Médiateur de la République, la Haute Autorité de la communication, le Ministère l’Education et bientôt le Conseil Economique et Social et le Ministère de la Justice. La  ville, qui comprend 86 quartiers, a une population de 300.000 habitants  repartis sur 54 kilomètres carrés. Elle compte 5 arrondissements, 33 élus. 58 % de la population a moins de 30 ans et 80 %  de  la population sont scolarisés.
-           Le centre Songhai de Porto Novo, crée en 1985.Centre  d’incubation qui aspire à développer des alternatives permettant aux populations de se prendre en charge par le développement agricole dans une logique de développement intégral propulsant conjointement l’agriculture, l’industrie et les services. Il prône une dynamique de développement axée sur le développement humain, C’est un espace de formation, un centre de production qui a un système intégré de production basé sur les principes de synergie (interaction entre trois pôles : agriculture- élevage –pisciculture).
-           Ballade en pirogue sur le fleuve Mono jusqu’à la Bouche du Roy équivalent de la Langue de Barbarie (Embouchure où le Golfe de Guinée et le fleuve Mono se croisent)                                              
-           Possotomé, localité de production de l’eau minérale  qui porte le même nom;
-           Circonscription scolaire de Grand Popo pour l’amorce d’un jumelage entre les établissements scolaires des deux villes
-           Ecole primaire et collège secondaire  pilotes pour le démarrage de la correspondance scolaire avec Saint-Louis
-           Lokossa, capitale du département du Mono pour la découverte d’espèces florales végétales et agricoles
II.        Participation à des fêtes, cérémonies et audiences… :
-           Consultation publique entre le Président Yayi BONI et les habitants de Grand Popo
-           Finale départementale de l’élection Miss Benin 2010, à l’Hôtel Bel Azur en présence du ministre de la culture.
-           Cérémonie de lancement de la foire départementale présidée par le directeur de cabinet du ministre de l’artisanat                         
-           Spectacle de veille en prélude à la Nonvitchia ;
-           Cérémonie officielle du 89ème anniversaire de la fête du Nonvitcha qui symbolise la fraternité entre les peuples xwela et xwla. Elle se fête le lundi de Pentecôte et tire sa source de la religion du Christ. Elle prône l’amour, la fraternité et la solidarité ;

 
L’habillement des notables de l’association Nonvitcha: un grand pagne jeté sur les bras et une serviette au cou. C’est là l’originalité de l’habillement en pays Xula  pour les manifestations officielles.
-           Finale nationale de Beach soccer entre Cotonou et Ouidah ;                                       
-           Audience avec le Chef de l’Etat Béninois, Monsieur Yayi BONI
-           Réception  à la Mairie de Porto Novo                        
III.      Séances de travail et d’échanges :
-           Validation du programme  de la mission, le 22 Mai 2010 ;
-           Séance de travail, à la Mairie de Grand Popo, le 25  Mai 2010. La séance de travail a porté sur les possibles plages de collaboration entre les deux communes (cf. communiqué conjoint qui reprend,  intégralement, les décisions arrêtées lors de la séance de travail);
-           Séance de travail avec Monsieur Johnson, Conseiller Technique au Ministère du Tourisme béninois l’Initiative de Partenariat Public-Privé du Bénin pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement et réduire la pauvreté par le Tourisme durable en Afrique, adoptée respectueusement par la une décision n° CAF/DEC/4 (XLVII) de la 47ème session de la commission de l’Organisation Mondiale du Tourisme pour l’Afrique CAF (OMT) et par la résolution n° A/RES/572 (XVIII) de la 18ème  session de l’Assemblée Générale de l’OMT. Il a été convenu de proposer les deux communes comme sites pilotes de mise en œuvre de l’initiative, avec l’appui des Ministères Chargés du Tourisme des deux pays, sous l’égide du Programme des Nations Unies pour le Développement, conformément aux principes du « deliver as one » (Unis dans l’action) du système des Nations Unis ;
-           Signature, le  26 Mai 2010, de l’accord cadre de coopération décentralisée entre les deux communes au Ministère des affaires étrangères par les deux Maires en présence de Pamphile C.  GOUTOVIDJI, Ambassadeur, Secrétaire général du Ministère des affaires des Affaires Etrangères, de l’intégration africaine et des béninois de l’Extérieur, de Raphael MENSAH, Directeur de la coopération décentralisée et de l’action humanitaire ;
-           Lecture du communiqué conjoint sanctionnant les échanges entre les deux communes (cf. annexe)
IV.      Interviews accordés par le Maire :
-           LC2 ;                                                                  
-           Mono FM ;
-           Radio Télévision béninoise.
-           Canal 3
Récapitulatif des points forts de la mission
-           Invitation du Maire de Porto Novo  au Maire de Saint-Louis pour participer aux cérémonies commémoratives  de l’Indépendance prévues en Aout 2010 ;
-           Invitation du Maire de Saint-Louis à ses homologues de Grand Popo et Porto Novo à séjourner à Ndar, en décembre 2010, pour les besoins de la fête des 350 ans de la fondation de la ville, d’une part, et d’autre part, pour participer à l’atelier international sur le changement climatique et la bonne gouvernance ;
-           Engagement de la ville de Saint-Louis à accorder chaque année aux deux élèves les plus méritants de Grand Popo à venir étudier à l’UGB de Saint-Louis.

Télécharger le rapport complet